Biographie Mario Tessier

 

Même s’il est né à Ville LaSalle, Mario Tessier partage son enfance entre sa ville natale et Saint-Jean. En secondaire 2, il fait une rencontre qui va être déterminante pour le reste de sa vie, il se lie d’amitié avec José Gaudet.

Les deux ados deviennent rapidement inséparables. Ayant le même sens de l’humour, ils font rire leurs amis et tout le reste de la polyvalente en montant des petits spectacles à la cafétéria, sur l’heure du dîner. Mario et José continuent ensuite leur duo au Cegep où leurs études sont davantage un prétexte pour faire partie du club d’impro.

À 18 ans, Mario décide subitement de s’engager dans l’armée, dans les parachutistes. Il devient membre du Premier commando aéroporté dans l’unité d’élite des Forces armées canadiennes. Mais, après son contrat de trois ans, il décide de revenir dans le civil.

José et Mario se retrouvent alors sur les bancs de l’école Nationale de l’humour, où ils décident de former un duo.

Le coup de chance qu’ils attendaient se passe en 1993, dans un club des Caraïbes, où les deux amis se sont fait engager pour donner un spectacle. Josélito Michaud se trouve en vacances dans ce club et les remarque. À son retour à Montréal, il décide de les présenter à la direction de CKMF (qui deviendra ensuite Énergie, puis NRJ), qui les embauche pour être les partenaires de Mario Lirette.

En 2000, le duo décide de se lancer, en parallèle, sur scène avec leur premier spectacle, Les Grandes Gueules – Le show, dans lequel on retrouve de nombreux personnages nés à la radio. Ils vendront plus de 100 000 billets.

Au fil des ans, l’émission Les Grandes Gueules devient un énorme succès, dominant le palmarès des cotes d’écoute en récoltant, plus de six années consécutives, le titre de l’émission la plus écoutée au Canada, toutes catégories confondues. Plus de 1 206 000 auditeurs étaient fidèles à cette émission du réseau NRJ, entre 15h30 et 18h.

Le 16 novembre 2006, Mario Tessier et José Gaudet décident d’arrêter leur émission en plein succès, notamment pour se laisser du temps pour d’autres projets. En 2008, ils travaillent activement sur un nouveau spectacle, Complices, avec Lise Dion à la mise en scène. Le succès est encore une fois au rendez-vous, puisqu’ils ont vendu plus 100 000 billets en quelques mois. Malheureusement, leur tournée va devoir s’arrêter.

Deux ans après leur départ de la radio, en novembre 2009, Les Grandes Gueules annoncent leur retour sur NRJ, avec Richard Turcotte à l’animation. Quelques mois seulement après leur retour, en janvier 2010, l’émission reprend sa place de numéro 1 sur son créneau horaire.

La même année, Mario Tessier et José Gaudet sont embauchés par TVA pour animer le gala Artis. Ils seront à la barre de ce gala pendant deux ans, 2009 et 2010. C’est leur première véritable incursion à la télévision en tant qu’animateurs, et non plus seulement comme invités.

En dehors des Grandes Gueules, Mario Tessier participe également à différents projets. Il fait un numéro musical avec Grégory Charles durant un gala Juste pour rire, en 2010, et travaille également en solo pour le Grand Rire de Québec.

À l’automne 2011, Mario Tessier sera l’animateur de la nouvelle émission de variétés de TVA, On connait la chanson, version québécoise de l’émission américaine Don’t Forget the Lyrics.